hovawart.be
Club belge du Hovawart
© 2005 hovawart.be · tous droits réservés
 
bienvenu
 
le Hovawart
général
histoire
caractère
santé
standard FCI
au travail
 
info club
introduction
comité
statuts-règlements
agenda
devenir membre
HovaShop
annonces
 
élevage et portées
cherchez un bon
éleveur !
élevage
tests caractère
étalons
demande de saillie
portées
je veux un chiot
liste d'attente chiots
replacement
   
club actif
rapports activités
galerie de photos
propriétaires racontent
   
liens utiles
 
sponsors
 

Get Adobe Reader

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


le Hovawart | histoire

Les premiers renseignements sur Le Hovawart sont connus dès 1210.

Dans un château Allemand "Ordensritterburg", le fils du châtelain aurait été sauvé par un des chiens du château, un Hovawart, qui malgré ses blessures arriva à tirer l'enfant jusqu'au château voisin.
   
Der Sachsenspiegel 1274


Il n'est donc pas étonnant que cet enfant, Eike von Repkow, qui plus tard sera l'auteur du plus ancien code Allemand : "Der Sachsenspiegel 1274"(voir image), n'avait que des éloges pour cette race de chien, et qu'une amende sera payée si le chien avait été volé ou tué.

En 1473, nous retrouvons le Hovawart sur la liste des cinq races les plus nobles; il est décrit comme le limier idéal pour poursuivre les malfaiteurs.
 

Après le Moyen Age la race s'éteint lentement pour faire face à de nouvelles races comme le Berger allemand, qui remplacera le Hovawart comme chien de garde et de travail.

Kurt Friedrich Konig

 


Au début du 20ème siècle, le Hovawart avait pratiquement disparu. Un groupe d'enthousiastes, dont Kurt Friedrich Konig (photo) décidèrent de faire une tentative pour sauver la race.
Ils visitèrent toutes les fermes de la Forêt Noire pour retrouver des survivants de la race Hovawart. Grâce à un programme d'élevage vigilant, dans lequel on faisait usage d'un croisement entre les chiens retrouvés et:Le Hongrois Kuvasz, Le Newfoundlander, le Berger allemand, le Léonberger, le Mountain Dog de Berne et le Hunting dog ..., en 1922 le premier chiot était officiellement inscrit dans le registre d'élevage Allemand.
En continuant à travailler avec enthousiasme en 1937 le "Kennel Club allemand" reconnaissait le Hovawart comme race.


Tous ces efforts furent presque anéantis durant la 2ème guerre mondiale par la mise au travail comme chien de guerre et pour ses capacités comme chien de somme. Ainsi en 1945 il ne restait que quelques Hovawarts.

A cause du grand intérêt pour la race et avec l'appui enthousiaste d'Otto Schramm le "Rassezuchtverein für Hovawart-Hunde Coburg" fut fondé en 1947. Grâce à l'effort de ce club, le "Kennel Club Allemand" reconnaissait en 1964 le Hovawart comme septième race sur la liste des chiens d'utilité.

L'élevage se propagea aussi dans d'autres pays d'Europe et pour ainsi dire partout au monde. En 1984 le "International Hovawart Federation" (IHF) est fondé. Des conventions et des règles claires et distinctes furent édictées à l'égard de l'élevage des Hovawarts.
Le IHF représente aujourd'hui environ 13 pays pour promouvoir l'élevage des Hovawarts, la conservation et l'amélioration de la race.